Cadeau LEGO® Insiders pour tout achat de 190 CHF ou plus*En savoir plus

Cadeau LEGO® Insiders pour tout achat de 190 CHF ou plus*En savoir plus

(0)
Le stress chez les enfants : le reconnaître et les aider

Le stress chez les enfants : le reconnaître et les aider

Aliya de LEGO® Friends adore apprendre. Elle utilise sa chambre comme un espace créatif où elle peut se détendre et se relaxer. Elle est également très douée pour percevoir les émotions de ses amis et n’hésite pas à leur proposer d’en parler.

Pour aider les enfants à surmonter leur stress, il faut avant tout leur apprendre ce qu’est le stress et ce qu’il leur fait ressentir. Une fois qu’ils sont capables de mettre un mot sur cette émotion, ils peuvent apprendre à la surmonter.

Voici Ruth et Philip, qui ont à cœur d'aider les parents à dialoguer avec leurs enfants au sujet de leur santé mentale et de leur bien-être. Dans la vidéo, ils nous livrent leurs meilleurs conseils pour trouver des occasions d’ouvrir le dialogue dans des conditions sereines et rassurantes, pour tout le monde !

Le nommer pour le surmonter

Les enfants sont encore en phase d’apprentissage en ce qui concerne les émotions. Si les sentiments forts tels que la joie, la tristesse et la colère sont plus faciles à saisir pour eux, ils peuvent avoir du mal à comprendre les autres sentiments tels que l’ennui, la frustration, l’inquiétude, la fatigue et l’enthousiasme.

Pour les aider, vous pouvez leur parler de toutes les émotions et insister sur le fait qu’elles sont toutes normales. Demandez régulièrement à votre enfant comment il se sent. S’il semble triste, montrez-lui de la compassion en lui disant quelque chose comme : « J’ai remarqué que tu avais l’air triste. Ai-je raison ? »

S’il vous fait part de ses sentiments, vous pouvez travailler ensemble pour essayer de déterminer pourquoi il éprouve cela et ce qui pourrait l’aider à se sentir mieux. Après une longue journée d’école, les enfants qui semblent grognons ont parfois seulement besoin de boire ou de manger quelque chose. Proposez-leur une boisson et un en-cas tout en dialoguant pour essayer de comprendre ce qui ne va pas.

Ruth Simmonds, chef de projets pour les écoles à la Mental Health Foundation, explique : « Il est parfois difficile de discuter avec les enfants de leur santé mentale et de leur bien-être. Il faut avant tout prendre le temps et faire preuve de patience. Les enfants auront peut-être du mal à se confier au début, mais si vous continuez à ouvrir le dialogue en douceur, ils comprendront que vous avez vraiment envie de les écouter. »

Miser sur le moment de jeu

Passer un moment en tête à tête avec votre enfant pour faire avec lui quelque chose qu’il aime peut l’aider à se détendre et à s’ouvrir à vous. Au lieu de lui poser plein de questions en restant planté là, prenez le temps de faire une activité amusante et profitez-en pour entamer une conversation spontanée qui lui donnera l’occasion de vous parler de ses inquiétudes ou de ses émotions du moment.

Selon Ruth : « Il s’agit de trouver des occasions propices à ce type de conversations, dans un contexte aussi serein et rassurant que celui de votre relation avec votre enfant. » Vous pouvez par exemple jouer avec des briques LEGO, danser sur votre chanson préférée ou encore faire une petite balade. Si votre enfant rencontre un problème en particulier, comme des ennuis avec des camarades de classe, vous pouvez même utiliser le jeu de rôle pour essayer de le résoudre.

Le set La chambre d’Aliya fait partie des nombreux nouveaux sets LEGO Friends qui sont conçus pour encourager les enfants à mettre en scène leurs propres histoires d’amitié.

Jouer avec des briques LEGO® est le moment idéal pour entamer une conversation sereine et rassurante avec votre enfant. De nombreuses occasions y sont propices ; il suffit de les trouver.

Relâcher la pression

Si vos enfants ont des difficultés à l’école ou se sentent anxieux dès qu’ils ont un contrôle, vous pouvez les aider en évitant de leur montrer vos propres inquiétudes à ce sujet. En plus de les féliciter lorsqu’ils ont de bonnes notes, intéressez-vous aux devoirs qu’ils trouvent difficiles. Discutez de leurs erreurs, de ce qui s’est mal passé selon eux et de la manière dont vous pouvez les aider à faire mieux la prochaine fois.

Philip Beswick, jeune responsable de la Mental Health Foundation, affirme : « Je pense que l’élément principal à retenir est que les enfants ont peur de décevoir leurs parents, et que les choses sont donc beaucoup plus faciles si ce sont les parents qui font le premier pas. Ainsi, il vaut mieux dire à un enfant “Je vois que tu as des difficultés, laisse-moi t’aider” plutôt que “Il faut que tu t’améliores”. »

Pleine conscience

Se concentrer sur le moment présent et prendre conscience de ses sensations physiques peut être un excellent moyen d’apprendre à accepter et à évacuer les pensées et les sentiments à l’origine du stress.

Cela ne fonctionne pas pour tout le monde et peut même sembler déroutant pour certains adultes, mais il n’y a pas d’âge pour commencer à initier les enfants à la pleine conscience à travers des jeux et des exercices simples qui leur occuperont l’esprit. Il peut s’agir d’une activité de coloriage propice au calme et à la concentration, d’exercices amusants d’étirements et de respiration profonde… Vous pouvez également leur proposer d’être attentifs aux images et aux sons qui les entourent afin de les identifier.

Ruth affirme : « Je pense que la pleine conscience peut être un excellent outil, mais cela ne convient pas à tout le monde. Il faut trouver ce qui fonctionne le mieux pour vous, mais aussi pour votre enfant. N’hésitez pas à essayer différentes choses et à trouver des occasions telles que le jeu, ou un exercice qu’il réussit à tous les coups, pour aborder le stress avec votre enfant. »

Voici quelques techniques de pleine conscience basées sur l’utilisation de briques LEGO qui peuvent aider votre enfant à se concentrer et à se libérer du stress :

Deux personnes discutent sur un canapé et jouent avec des briques LEGO
Cela ne fonctionne pas pour tout le monde et peut même sembler déroutant pour certains adultes, mais il n’y a pas d’âge pour commencer à initier les enfants à la pleine conscience à travers des jeux et des exercices simples qui leur occuperont l’esprit. 

  • Trier les briques par couleurs

  • Créer des motifs à partir d’éléments LEGO® DOTS

  • Construire une créature fantastique avec des briques LEGO®

  • Construire avec votre enfant une tour plus haute que lui

Être là pour l’enfant

Comme le fait Aliya avec ses amis de LEGO Friends, la meilleure chose que vous puissiez faire pour aider votre enfant est de lui faire savoir qu’il pourra toujours venir se confier à vous, sur tous les sujets. Parlez-lui ouvertement de vos propres sentiments, et montrez-lui que nous ressentons tous différentes émotions, que c’est normal et qu’elles sont toutes aussi valables les unes que les autres.

Ruth rappelle : « Il est important que vous soyez patient avec vous-même et que vous compreniez que vous faites déjà de votre mieux en étant là pour votre enfant. »

Nouveaux amis, nouvelles aventures

Découvrez les 8 nouveaux personnages, dont Aliya, Léo et Autumn, qui viennent enrichir l’univers LEGO® Friends.