Comment réaliser une vidéo en stop-motion avec des briques LEGO®

Comment faire une vidéo en stop motion avec des briques LEGO®

Nous adorons quand les gens utilisent le stop motion pour donner vie à leurs sets LEGO®.

Ainsi, pour fêter la sortie de La maison en A LEGO Ideas - un charmant chalet construit en plein cœur de la nature - nous avons créé notre propre vidéo en stop motion avec des briques LEGO.

Cette vidéo de deux heures présente quatre minifigurines personnalisables qui profitent de la vie dans un chalet en pleine nature. C’est une expérience apaisante qui nécessite la plus grande concentration, comme la construction d’un set LEGO. Lorsque vous regarderez votre création, vous serez transporté(e) dans la sérénité de la nature, loin du stress du quotidien.

Il se peut même que vous trouviez l’inspiration pour réaliser votre propre vidéo en stop-motion avec des briques LEGO. Pour vous aider à vous lancer, nous avons demandé à Jon Rolph, l’animateur talentueux qui a créé notre vidéo, de partager ses meilleures astuces pour réaliser un film en stop-motion.

Éclairage : restez cohérent

Jon lors du processus de création de la vidéo. Crédits photo : Bea van Grutten

Le stop-motion consiste à prendre une photo fixe d’un modèle immobile, puis à déplacer légèrement le modèle et à prendre une autre photo. Lorsque vous combinez toutes ces images dans une même séquence, cela donne une impression de mouvement. En somme, c’est un moyen amusant de raconter des histoires !

La technique semble compliquée, mais elle est à la portée de tous – même si vous débutez.

« Pour vous lancer dans l’animation, il vous faut seulement un appareil photo, quelque chose à animer (ici, des briques LEGO) et une lampe », indique Jon.

La lampe pourrait sembler inattendue, mais Jon tient à souligner l’importance d’avoir une source de lumière cohérente.

« Si vous ne contrôlez pas la lumière, elle changera et clignotera entre les images du fait que vous prenez les photos à différents intervalles. Vous devez utiliser une lampe. Si vous maîtrisez bien l’éclairage, vous prendrez un bon départ ! »

Appareil photo : assurez sa stabilité

Crédits photo : Bea van Grutten

Vous n’avez pas besoin d’un équipement professionnel pour vous lancer en tant que débutant. Jon précise qu’il est possible d’utiliser l’appareil photo d’un smartphone et qu’il existe également des applications de montage gratuites et efficaces.

Mais quel que soit l’équipement utilisé, il y a une règle d’or à respecter : gardez-le bien immobile lorsque vous filmez.

« Il suffit d’utiliser un trépied », ajoute Jon avant de nous rappeler que les briques LEGO sont également un moyen pratique de résoudre le problème. « Vous pouvez construire un support sympa pour votre appareil photo. C’est un bon moyen de le garder immobile. »

Une fois que votre appareil photo est stable, vous devez choisir où le placer…

Photographier des minifigurines

Crédits photo : Bea van Grutten

Le conseil de Jon pour trouver les bons angles de prise de vue est de mettre votre appareil photo au niveau des minifigurines pour qu’elles aient l’air plus réalistes.

« Une erreur classique serait de terminer par un plus grand angle lorsque vous filmez des briques LEGO, car elles sont toutes petites », explique Jon. « Mais si vous mettez l’appareil photo au même niveau que les minifigurines, elles ressembleront moins à des jouets et plus à des personnes. Ainsi, vous pourrez mieux capter l’attention du public car vous l’inviterez à observer le monde des minifigurines de l’intérieur au lieu de le regarder d’en haut. »

Admettons que vous ayez réglé votre ensemble d’éclairage et mis en place votre appareil photo. Maintenant, la grande question est : qu’allez-vous filmer ?

Action : planifiez-la

Crédits photo : Bea van Grutten

Le conseil de Jon est de planifier tout ce que vous pouvez à l’avance. Le stop-motion peut être chronophage. En fait, Jon affirme que les bons jours, il finit avec une séquence d’environ 20 secondes (donc, oui, cela prend du temps). Passer beaucoup de temps à filmer une séquence pour vous rendre compte que vous devez tout recommencer est la dernière chose que vous souhaiteriez.

« Je conseille de commencer par un story-board », indique Jon. « Avant de commencer l’animation, définissez ce qui se passe, qui sont les personnages et comment vous racontez l’histoire. »

Pour ce faire, vous pouvez dessiner ou prendre de simples photos.

« Parfois, j’installe un appareil photo et je bloque un plan en prenant les principales photos de l’endroit où se trouve la minifigurine afin de planifier l’action sans animer toute la scène. »

L’ingrédient secret : la patience.

Crédits photo : Bea van Grutten

L’animation en stop-motion est un processus d’apprentissage, et comme dans beaucoup d’autres domaines, les meilleures leçons sont celles que vous tirez de vos erreurs. Les erreurs sont tout à fait normales, alors essayez de ne pas prendre les choses trop à cœur si tout ne se déroule pas comme vous l’espériez.

« Malgré les moments de frustration que vous pourrez vivre, vous arriverez toujours à vous améliorer et à trouver de nouveaux moyens de procéder », explique Jon.

Nous espérons que vous apprécierez notre set LEGO Ideas La maison en A et la vidéo qui l’accompagne. Et qui sait, peut-être réaliserez-vous votre propre vidéo en stop-motion… Si vous vous lancez, n’oubliez pas les trois points essentiels de Jon : éclairage, appareil photo, action !

Mais surtout, amusez-vous. Entraînez-vous et voyez où votre créativité vous mène.

https://jonrolphanimation.com/

Vous voulez en voir davantage ?

Consultez la page « Adults Welcome » et découvrez notre collection de sets et d’articles destinés aux adultes !