21029 Le palais de Buckingham

Architecte

John Nash (1752 – 1835)
Ayant reçu la tâche de transformer un hôtel particulier en palais royal, John Nash doubla la taille du bâtiment existant, ajouta deux nouvelles ailes et recouvrit toute la structure de pierre de Bath. Le bâtiment, largement considéré comme un chef-d'œuvre architectural, entraîna des coûts de construction rapidement hors de contrôle. Nash fut finalement démis de ses fonctions et ne reçut plus jamais aucune commande officielle.

Edward Blore (1787 – 1879)
Edward Blore fut engagé pour terminer le travail commencé par Nash et fut choisi à nouveau en 1841 pour créer l'extension du palais sous le règne de la reine Victoria. Il ajouta un dernier étage au bloc principal du palais et conçut la nouvelle partie avant Est avec sa façade et son balcon désormais célèbres.

Sir Aston Webb (1849 – 1930)
En 1913, le roi George V demanda à Aston Webb de transformer et de réparer la façade du bâtiment. Webb, un célèbre architecte né à Londres, transforma le bâtiment pour lui donner l’allure que nous lui connaissons aujourd'hui et recouvrit la structure de pierre de Portland.
Voir les détails du produit

Faits

  • LieuWashington, D.C., États-Unis
  • Périodes de construction1793, 1815, 1850 et 2000
  • Style architecturalNéo-classique du XIXe siècle
  • Dimensions229 sur 106 m
  • Hauteur87 m
  • Superficie16 258 m2

Histoire

L'histoire officielle du palais du Palais de Buckingham commence en 1698, lorsque le duc de Buckingham démolit le bâtiment existant et construisit la maison de Buckingham à l'endroit où se trouve aujourd'hui le palais.
La maison demeura la propriété des ducs de Buckingham jusqu'en 1761, lorsque le roi George III acheta l’hôtel particulier et ses terrains comme résidence familiale privée pour sa femme, la reine Charlotte. Elle était appelée alors la « maison de la reine », tandis que le palais Saint James à proximité demeurait la résidence royale officielle.
Cette situation changea lorsque George IV accéda au trône en 1820 et décida de transformer sa maison d'enfance en palais officiel. Le célèbre architecte John Nash fut chargé de cette transformation en 1826, et au cours des cinq années suivantes, il étendit le bloc central et remplaça les ailes existantes pour créer un palais imposant en forme de U.
Le premier souverain à vivre dans le palais fut la reine Victoria, qui s'y installa en 1837. Lorsqu'elle se maria en 1840, le palais devint rapidement trop petit pour accueillir ses fonctions officielles et sa famille qui s’agrandissait. L'architecte Edward Blore fut alors chargé d'agrandir le palais et de créer une nouvelle aile qui allait encadrer la cour centrale.