LA FONDATION LEGO S’ASSOCIE AVEC L’ENTREPRISE SOLIDAIRE PLAY INCLUDED™ POUR RENFORCER ET ETENDRE LE PROGRAMME D’APPRENTISSAGE PAR LE JEU LEGO® POUR LES ENFANTS NEURODIVERGENTS

Inspiré par les histoires d’enfants autistes et de leurs parents, la Fondation LEGO se joint à Play Included pour renouveler le programme « Brick-by-Brick » et aider les enfants et les jeunes à bénéficier d’un soutien en matière de communication sociale dans le but de stimuler leur bien-être émotionnel.

Billund, Danemark, 31 mars 2021: Dans le cadre de la journée mondiale de sensibilisation à l’autisme le 2 avril, le groupe LEGO annonce son soutien à Play Included™ C.I.C., une entreprise solidaire basée au Royaume-Uni qui forme des enseignants et psychologues à utiliser les briques LEGO à des fins thérapeutiques dans le cadre du programme « Brick-by-Bric ». Ensemble, ils renforceront et étendront le programme Brick-by-Brick avec de nouveaux concepts de jeux, en permettant à davantage d’enfants de 5 à 18 ans d’en bénéficier. Ce partenariat est basé sur la conviction commune que tous les enfants devraient naître avec les mêmes chances de développer les nombreuses compétences nécessaires pour s’épanouir au XXIème siècle, notamment en matière de communication sociale. La Fondation LEGO et Play Included souhaitent valoriser le talent unique des enfants et veulent leur apporter leur soutien via ce partenariat.

Le programme « Brick-by-Brick » permet de rassembler les enfants autour d’un intérêt commun pour le jeu LEGO dans des groupes baptisés Brick Club. Au sein du Brick Club, les enfants travaillent ensemble pour construire des modèles LEGO précis ou bien imaginent et construisent en groupe leurs propres créations LEGO. A tour de rôle, ils apprennent à maîtriser les différentes étapes du processus de construction jusqu’à ce que le modèle soit terminé. Par exemple, un groupe de trois enfants sera constitué d’un ingénieur qui donne les instructions, un fournisseur qui apporte les briques adéquates et un constructeur qui assemble les pièces. Les enfants présentant un trouble du spectre autistique peuvent avoir besoin d’être davantage accompagnés dans leurs interactions sociales, le programme « Brick-by-Brick » rend donc ces interactions plus significatives et intéressantes avec des règles, des activités et une claire répartition des rôles. En jouant et en menant des projets ensemble, les enfants collaborent, communiquent, négocient et trouvent des solutions, tout en tissant des amitiés et développant leur vie sociale dans un environnement amusant et sécurisé, accompagnés par des adultes formés à l’apprentissage par le jeu.

« Au sein de Play Included, nous travaillons depuis 2004 avec la méthodologie fondée sur les observations du programme Brick-by-Brick », déclare Dr Gina Gomez de la Cuesta, fondatrice et dirigeante de Play Included. « Il y a beaucoup de facteurs qui peuvent mettre en difficulté le développement de la vie sociale chez les enfants. Nous voulons aider davantage d’enfants neurodivergents à travers le monde à se faire des amis, à se sentir acceptés. Nous sommes ravis de collaborer avec la Fondation LEGO et avons de nombreux projets très réjouissants pour les années à venir tels que réactualiser le programme Brick-by-Brick et créer une communauté de pratique ainsi que de nouveaux outils pour mesurer les progrès. En partageant de meilleures pratiques, en stimulant la recherche et en offrant des ressources et des formations de qualité, nous espérons aider autant de jeunes que possible, qui pourront bénéficier de ce programme amusant et enrichissant. »

Image of children in brick club building with LEGO bricks.
En tirant profit des outils et des processus développés par la Fondation LEGO sur base d’observations factuelles, et en créant des activités pour la maison, le partenariat permettra de renforcer le programme « Brick-by-Brick », en mettant davantage l’emphase sur l’apprentissage ludique et l’animation. Des études seront également menées afin de déterminer en quoi cet apprentissage par le jeu peut impacter positivement la vie des enfants atteints d’autres troubles, comme les troubles du déficit de l’attention, l’anxiété, ou ceux qui ont vécu des expériences traumatiques dans leur enfance. Ensemble, avec l’aide de membres de la communauté des personnes avec autisme et de partenaires académiques, de nouvelles recherches pourront être menées, focalisées sur l’impact de ce nouveau concept sur les enfants qui participeront au programme. Enfin, un des objectifs clefs du partenariat est d’étendre le programme à de nouveaux pays, tout en renforçant son impact dans les pays où il est déjà implanté.

Avantages du programme Brick-by-Brick

Parce qu’ils communiquent de manière différente, les enfants neurodivergents sont souvent mal compris. Pourtant, ils ont les mêmes besoins et envies que les autres enfants : se sentir compris et acceptés, créer des amitiés, qui leur permettront d’atteindre leur plein potentiel. Les Brick Club leur offrent une opportunité ludique de vivre des expériences sociales positives, de développer des liens avec les autres à travers des centres d’intérêt communs, et d’améliorer ainsi leur bien-être émotionnel et social. Des initiatives comme les Brick Club peuvent aussi aider à diminuer l’impact négatif de certaines difficultés comme l’isolement ou les problèmes de santé mentale, et sensibiliser davantage la société aux troubles autistiques.

« Il ne s’agit pas uniquement d’aider les enfants d’aujourd’hui, mais les adultes qu’ils seront demain », déclare LC Groux-Moreau, adulte avec autisme et consultante pour la National Autistic Society du Royaume-Uni. « Le développement de l’enfant est un critère déterminant de son bien-être social et émotionnel. Cela peut impacter sa santé mentale et physique, sa réussite académique et ses opportunités professionnelles à l’âge adulte. »

Des études britanniques montrent que 50 à 90% des jeunes adultes avec autisme sont sans emploi ou dans des situations professionnelles précaires. Beaucoup d’entre eux souffrent de troubles mentaux (au Royaume-Uni, 80% des adultes autistes souffrent de troubles mentaux à un moment de leur vie, contre 25% de la population globale(1)). Il est donc essentiel d’encourager le bon développement émotionnel des enfants avec autisme.

Image of two boys in Brick Club building with LEGO bricks.

Le programme Brick-by-Brick repose sur la construction d’ensembles en LEGO avec des enfants autistes, une activité dans lequel nombre d’entre eux s’épanouissent grâce à leur souci du détail. Cette méthode, connue sous le nom de LEGO Based Therapy, a été développée en 2004 par le docteur Dan LeGoff, un pédiatre et neuropsychiatre américain, aujourd’hui ambassadeur de Play Included. Les recherches menées sur la LEGO Based Therapy ont démontré des résultats positifs concernant les interactions sociales, la communication, le comportement et le bien-être émotionnel des enfants et jeunes adultes présentant un trouble du spectre autistique.

« Le Brick Club m’a aidé à apprendre à parler aux autres, à ne pas avoir peur de prendre la parole dans un groupe et m’a permis de me faire des amis. J’ai appris à participer aux conversations, et c’est désormais plus facile pour moi de parler aux autres enfants à l’école, de poser des questions tout seul dans les magasins, ou prendre le bus avec un ami sans me sentir anxieux. Le Brick Club est génial, il m’a rendu plus sûr de moi » explique Ben, 11 ans.

Si chaque personne diagnostiquée sur le spectre autistique aura des centres d’intérêts, des besoins et des atouts différents, de nombreux enfants avec autisme aiment jouer avec des briques LEGO, peut-être parce qu’il s’agit d’un jeu qui demande de la méthode et qui fait appel à leur sensibilité aux motifs qui se répètent et leur souci du détail. Un des avantages reconnus du jeu LEGO pour les enfants autistes est la mécanique uniforme du système LEGO, avec ses briques qui s’imbriquent toutes les unes dans les autres. Cette prévisibilité peut aider les enfants qui souffrent d’anxiété sociale, lorsqu’ils sont confrontés à quelque chose de nouveau, par exemple des interactions ludiques avec un inconnu. Les nombreux thèmes proposés par LEGO permettent également aux enfants d’entraîner leur imagination individuellement ou en groupe. Les instructions de ces sets sont rédigées en adéquation avec la mécanique de pensée des personnes avec autisme ; le jeu est donc structuré et prévisible, même dans un contexte social. Les possibilités sont infinies, c’est pourquoi, à chaque fois qu’une construction commence, naît le désir de l’améliorer et de la faire grandir.

« Le travail qu’a accompli Play Included avec le programme Brick-by-Brick est très inspirant, et un véritable héritage de la philosophie du groupe LEGO : « apprendre avec le jeu ». Des méthodes d’apprentissage intéressantes, amusantes, cadrées et permettant l’interaction sociale aidant tous les enfants à développer des compétences essentielles, comme la créativité, la communication, la résolution de problème, la confiance… grâce à ce qu’il y a de plus intuitif chez eux : le jeu. » déclare Michelle Ndebele, spécialiste du jeu et de la santé de la Fondation LEGO. « Le programme Brick-by-Brick est également un concept très inclusif, qui permet aux enfants neurotypiques d’apprendre et de jouer aux côtés de personnes neurodivergentes. Nous avons de grandes ambitions pour ce concept, qui permettra d’assurer de plus nombreuses opportunités d’apprentissage ludiques et inclusives, et nous avons hâte de voir ce programme proposé à plus d’enfants à travers le monde. »

Image LEGO brick building in Brick Club.

Les deux partenaires reconnaissent que, au sein de notre société, nous avons encore un long chemin à parcourir avant de véritablement comprendre l’autisme, de percevoir ce diagnostic de manière plus positive. Ceci est le premier d’une longue série de projets liés à l’autisme auxquels la Fondation LEGO va s’associer. Grâce à de nombreux partenariats et engagements auprès des personnes avec autisme, la Fondation LEGO espère contribuer à la sensibilisation et la meilleure compréhension de l’autisme, et questionner les préjugés qui entourent l’autisme à travers le monde.

Des formations mises à jour, des guides, des nouveaux contenus pour les Brick Club et du matériel professionnel seront mis à disposition dès la fin 2021. A cela s’ajoutera le renouvellement d’une communauté de pratique internationale officielle de Brick-by-Brick afin de permettre aux professionnels d’échanger et partager leurs idées. Enfin, la première d’une série d’activités pensées pour la maison, pour encourager la communication et la sociabilisation, a été développée avec des spécialistes de l’autisme, les partenaires académiques de Play Included, ainsi que des employés LEGO familiers des troubles du spectre autistique.

Pour télécharger ces activités, savoir comment un enfant peut participer au Brick Club ou en apprendre plus sur Play Included et leur travail avec la Fondation LEGO, rendez-vous sur https://playincluded.com

Les professionnels intéressés par les formations du programme Brick-by-Brick peuvent s’inscrire ici pour le cours qui débutera fin 2021.

Image of children in Brick Club showing off their LEGO builds.

Notes to Editors

For media enquiries, please contact media@LEGO.com


Informations complémentaires

  • Play Included a formé des éducateurs dans 40 pays. Le manuel des éducateurs est actuellement disponible en six langues : anglais, espagnol, portugais, chinois simplifié, polonais et italien. De nouvelles langues seront ajoutées début 2023. Ce projet est un processus entrepreneurial dynamique et co-créé, axé sur la durabilité. Le soutien de la Fondation LEGO permettra à Play Included d’élargir et d’approfondir sa portée dans les pays où il est implanté et de s’étendre à d’autres pays.

  • Selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), environ 1 enfant sur 160 est autiste. Beaucoup d’autres éprouvent des difficultés à communiquer pour d’autres raisons.

  • Chaque enfant avec autisme a des besoins et des points forts qui lui sont propres. Ils peuvent percevoir le monde d’une manière différente mais précieuse, et disposent souvent d’atouts considérables en matière de précision et de souci du détail. Ils peuvent faire preuve d’une grande concentration, et ont une approche méthodique et novatrice qui leur permet de trouver des solutions innovantes. De nombreuses personnes présentant des troubles autistiques font preuve d’une grande imagination, et sont capables de remarquer des répétitions ou des motifs que d’autres ne verraient pas. Ils sont souvent très honnêtes, tolérants, et moins susceptibles de porter un jugement sur les autres. Ils communiquent, se sociabilisent et expérimentent naturellement de manière différente. La faible compréhension globale des spécificités de communication des enfants avec autisme peut les amener à rencontrer des difficultés à établir des liens sociaux (Play Included ; National Autistic Society du Royaume-Uni).

  • Des études ont montré que les personnes avec autisme échangent et développent des relations parfaitement entre elles (Crompton, C.J., and Fletcher-Watson, S., (2020)) ; cependant, des difficultés peuvent se présenter entre les personnes neurotypiques et ceux sur le spectre autistique. Ces difficultés peuvent être liées à un manque de compréhension de la part de la société dans son ensemble des différences de communication. Il est donc crucial de développer une compréhension et un respect global entre neurotypiques et neurodivergents.

  • Des études ont également montré que les personnes avec autisme sont plus exposées à des difficultés sur le long terme, comme des maladies mentales, le rejet des paires et l’isolement (Kinner et al. 2015 ; Bauminger et Kasari 2000 ; Bauminger et al. 2003). Cela est souvent dû à la façon dont ils traitent une information et interagissent avec les autres. Les enfants avec autisme se sociabilisent différemment de leurs paires neurotypiques et peuvent rencontrer des difficultés pour initier un jeu collaboratif avec des enfants neurotypiques. Si certains enfants peuvent trouver du réconfort dans les moments de jeu individuel, ces différences peuvent limiter leurs expériences, les opportunités de se faire des amis et de mieux maîtriser les codes sociaux.

  • En 2021, le Office for National Statistics du Royaume-Uni a dévoilé son rapport « Résultats sur les personnes handicapées au Royaume-Uni : 2020 » qui montre que les personnes avec autisme sont les moins susceptibles de travailler parmi tous les autres groupes de personnes avec un handicap. Seulement 21,7% des personnes avec autisme ont un emploi. Ces statistiques peuvent varier d’un pays à l’autre.

  • 43% des adultes australiens sur le spectre autistique ont un travail, contre 53% de l’ensemble de la population en situation de handicap, et 83% de la population non-handicapée (Australian Bureau of Statistics, 2009, 2010). De manière similaire, aux Etats-Unis, 58% des jeunes adultes (18-25 ans) sur le spectre autistique ont déjà travaillé, et 21% d’entre eux seulement travaillent à temps plein (Bureau of Labor Statistics, 2013 ; Roux et al. 2015). Si certaines personnes avec autisme parviennent à trouver un emploi, beaucoup sont moins bien payées que leurs collègues à des postes équivalents. Ils occupent souvent des postes pour lesquels ils sont surqualifiés et finissent par travailler à temps partiel (Howlin et al. 2004 ; Roux et al. 2015 ; Shattuck et al. 2012).

  • Dr Gina Gomez de la Cuesta, fondatrice et dirigeante de Play Included, est une psychologue clinicienne certifiée. Gina a étudié la psychologie expérimentale à l’université d’Oxford ; elle a suivi un diplôme d’études supérieures de formation à l’enseignement avant de compléter un doctorat au centre d’études sur l’autisme à l’université de Cambridge et un doctorat en psychologie clinique à l’université de East Anglia. Elle a occupé de nombreux postes, notamment celui de directrice de projet de recherche pour la National Autistic Society et celui de psychologue clinicienne pour la NHS. Depuis 2018, Gina a le soutien du Cambridge Social Ventures, qui appartient à la Judge Business School de l’université de Cambridge. Ils ont notamment soutenu le lancement de Bricks for Autism C.I.C (rebaptisé Play Included). La mission de Play Included est de partager les meilleures pratiques dans le cadre du programme Brick-by-Brick et de permettre à d’autres d’utiliser ce programme dans leurs écoles et structures.

  • Dr Elinor Bett, dirigeante de Play Included est diplômée en pédopsychologie et psychologie pédagogique. Depuis son diplôme en 2013, Elinor travaille comme psychopédagogue en venant en aide aux enfants avec des besoins éducatifs spécifiques dans les écoles. Elinor a mené des recherches au sein du programme Brick-by-Brick (connu à l’époque sous le nom de LEGO Based Therapy) dans le cadre de son doctorat, et s’est notamment intéressée aux effets de ces programmes sur les enfants scolarisés dans ces écoles. Elinor forme des professionnels depuis 2015 et a rejoint Gina à la direction de Play Included en 2018.

  • Play Included est conseillé par des consultants avec autisme rémunérés dans le cadre du processus de développement et de test de leurs ressources et de leur contenu. Ils développent actuellement un bureau complet de conseillers afin de garantir que toutes les ressources sont adaptées aux besoins des personnes avec autisme.

  • Dr Dan LeGoff, pédiatre et neuropsychiatre et expert dans l’utilisation des briques LEGO pour accompagner le développement des enfants avec autisme (pionnier du concept qui a mené au programme Brick-to-brick, connu sous le nom de LEGO Based Therapy) est un ambassadeur et un conseiller de Play Included.

  • Dr Jenny Gibson, professeur associée et maître de conférences en psychologie et éducation dans le programme de recherche PEDAL (Play In Education Development and Learning) de l’université de Cambridge, est conseillère de Play Included.

  • Play Included travaille en étroite collaboration avec la National Autistic Society, qui examine leurs ressources et leur contenu. La National Autistic Society est la plus importante association britannique pour les personnes sur le spectre autistique et leurs proches. Depuis 1962, ils offrent soutien, accompagnement et conseils, en plus de militer pour améliorer les droits, services et opportunités, pour aider à créer une société plus respectueuse des personnes avec autisme.


A propos de Play Included

Fondé en 2018, Play Included est le principal acteur du programme Brick-by-Brick™, un concept d’apprentissage par le jeu pour ceux qui ont besoin de soutien afin de développer leurs aptitudes de communication sociale, telles que les personnes sur le spectre autistique.

Nous opérons comme un centre d’apprentissage, nous assurant que chacun obtienne les meilleurs résultats grâce à des formations professionnelles, des partenariats et des études. Notre mission est de nous assurer que chaque enfant a accès à des expériences sociales positives et peut se faire des amis en jouant.


A propos de la Fondation LEGO

La Fondation LEGO a pour mission d’inspirer et d’accompagner les bâtisseurs de demain, une mission partagée avec le groupe LEGO. La Fondation se consacre à construire un futur dans lequel l’apprentissage par le jeu donne aux enfants l’envie de créer, de s’impliquer et d’en apprendre toujours plus. Elle travaille à redéfinir le jeu et réinventer l’apprentissage. A travers des collaborations avec des spécialistes, des éducateurs et des parents, la Fondation LEGO cherche à équiper, inspirer et donner de l’élan à ceux qui défendent l’importance du jeu. www.LEGOFoundation.com