#fff218

Le zombie

« Des briiiiiiiiques… »

Lent dans ses déplacements mais encore plus lent du cerveau, ce pesant zombie peut sembler effrayant au premier abord, mais il est en réalité totalement inoffensif. Tout ce qu'il fait est lent, stupide et répétitif, que ce soit lorsqu'il zone sur le canapé en regardant la télévision, lorsqu'il fait la queue à la caisse du supermarché ou lorsqu'il empile des briques les une sur les autres pour former un mur parfaitement régulier, sans aucune fioriture et qui s'étend sur des kilomètres et des kilomètres.

Si vous l'interrompez dans sa tâche, le zombie vous regarde d'un air vide avant de reprendre là où il s'était arrêté. Si vous placez un obstacle devant lui, il se cogne dessus encore et encore jusqu'à ce quelqu'un finisse par lui faire faire demi-tour. Si vous le transportez dans un endroit différent, il reprend une activité sans queue ni tête, comme si de rien n'était. La seule chose qui semble le sortir de sa léthargie est sa cuisse de poulet adorée. Si vous l'agitez devant lui, il tendra ses bras vers l'avant et la suivra partout.