#fff218

Le bandit

« Si tu veux devenir un bandit, tu dois courir avec les loups. »

Le bandit sournois et méchant n’obéit à aucun roi, reine ou seigneur. En tant que membre d’un groupe de renégats redoutés, il ne laisse rien ni personne se mettre en travers de son chemin dans sa quête de richesse. Contrairement au noble Robin des bois et à sa célèbre joyeuse bande de hors-la-loi, le bandit ne ferait jamais de détour pour sauver quelqu’un et ne risquerait pas non plus sa vie pour sauver celle d’un étranger. Ou du moins c’est ce qu’il répète à tout le monde.

Il paraît que même le cœur le plus sombre possède un peu de bonté cachée profondément à l’intérieur, et le bandit a effectivement mis une ou deux fois ses talents d’archer au service d’une noble cause (même s’il n’a jamais voulu l’admettre). La plupart du temps, cependant, le vol et les infractions lui collent à la peau, tout comme le vert, sa couleur préférée !