#fff218

Le capitaine pirate

« Ha ! Morbleu ! Ne sais-tu pas qui je suis ? N'as-tu pas une idée ?

Un vrai pirate est un chien de mer sans pitié et c’est exactement ce que ce capitaine des pirates veut être. Il en a certainement l'aspect avec son cache-œil, sa main crochet et sa jambe de bois, mais il doit admettre qu'il a eu quelques difficultés en chemin.

Tout d'abord, son navire n'arrête pas de couler. Qu’il s’agisse d’un navire de guerre ou d’un dinghy, tous les bateaux coulent cinq minutes après qu’il soit monté à bord. Il a en plus le mal de mer très facilement, parfois juste en regardant une photo de l'océan. Et il a beaucoup de mal à trouver un nom de pirate. Tous les bons noms, de Crochet de fer à Barbe-brique, semblent déjà pris. S’il arrive à trouver un nom pour terrifier les marins d’eau douce du monde entier, le capitaine des pirates pense que tous ses problèmes se résoudront d’eux-mêmes !