#fff218

Le garçon pingouin

« Je ne peux pas rentrer maintenant, maman. Je marche sur la glace de l’Antarctique ! »

Le garçon pingouin aime s’imaginer vivre la vie d’un vrai pingouin. Emmitouflé bien au chaud dans son costume de pingouin, il se dandine dans son jardin enneigé, en imaginant qu’il parcourt la vaste étendue de glace du pôle Sud. Quand il porte son costume, il insiste pour ne manger que du poisson... ou au moins de la nourriture en forme de poisson, comme les extraordinaires sandwiches à la mortadelle que lui préparent ses parents.

Poisson sur le gâteau : le garçon pingouin aime mettre ses patins à glace et aller à la patinoire, où il prétend qu’il nage sous la mer et que tous les autres patineurs sont des animaux sous-marins. Il sait parfaitement qu’il n’y a aucun ours polaire en Antarctique, mais il reste éloigné de qui que ce soit avec un pelage tacheté : aucun pingouin intelligent ne veut s’approcher d’un léopard des mers affamé !