#fff218

Le chevalier maléfique

« Rends les armes devant... heu, le maître pour qui je travaille aujourd'hui ! »

Le chevalier maléfique n’aime rien tant que piller, mettre à sac et ravager de paisibles royaumes. Il a loué ses services à tous les gros caïds de la région au fil des ans, de Basile le Seigneur des chauves-souris à Cédric le taureau. Il a même passé un été mémorable à travailler pour le compte du légendaire chevalier des ombres Vladek et a été ravi de pouvoir garder ses yeux rouges flamboyants après cela.

Certains méchants deviennent méchants par appât du gain, d'autres pour le pouvoir ou les terres. Le chevalier maléfique, lui, aime simplement jouer l'homme de main diabolique. Tant qu'il peut porter son armure noire hérissée de piquants, son épée et malmener pour le compte d'un autre un noble roi ou un innocent village, il est heureux de semer la dévastation jusqu'à ce qu'on lui dise d'arrêter. Il a d’ailleurs mis son âme noire au service de tant de tyrans malfaisants qu’il ne se souvient même plus pour qui il travaille actuellement !