21026 Venise

Venise

Construite sur plus de 100 îles dans une lagune marécageuse au bord de la mer Adriatique, Venise s'élève de l'eau pour créer une expérience architecturale unique. Cette ville historique ne contient ni routes ni voitures, mais plutôt 177 canaux traversés par 400 ponts qui donnent accès à d'innombrables allées étroites et labyrinthiques, ainsi qu'à des places publiques.

Les monuments

Le pont du Rialto

Le pont du Rialto (Ponte di Rialto) traverse le Grand Canal au cœur de la ville historique. Il fut construit entre 1588 et 1591.

Le design à travée unique avec une arche de 7,5 m incluait trois allées : deux de chaque côté et une allée centrale plus large entre deux rangées de petits magasins. Toute la structure fut construite sur plus de 12 000 piliers qui supportent toujours le pont plus de 400 ans plus tard.

Le pont des Soupirs

Conçu par Antonio Contino et achevé en 1602, le pont des Soupirs (Ponte dei Sospiri) est un pont fermé qui passe sur le Rio di Palazzo et relie la vieille prison de la ville aux salles d'interrogatoire du Palais des Doges.

Le nom romantique du pont est censé faire référence aux soupirs des condamnés qui voyaient Venise pour la dernière fois avant d'être emmenés vers leurs cellules de prison.

Le campanile de Saint-Marc

Le campanile de Saint-Marc (Campanile di San Marco), haut de 98,6 m, se tient seul dans le coin de la place Saint-Marc, à proximité de l'entrée principale de la basilique. La structure en briques mesure 12 m de large de chaque côté et 50 m de haut, et est dominée par un clocher abritant cinq cloches.

La basilique Saint-Marc

La basilique Saint-Marc (Basilica di San Marco) est l'église la plus célèbre de Venise et le meilleur exemple de l'architecture italo-byzantine unique de la ville.

La structure actuelle aurait été construite entre 1073 et 1093. La basilique a la forme d'une croix grecque et le plus haut des cinq dômes atteint 43 m de haut. 

Saint Théodore et le Lion ailé de saint Marc

Deux colonnes de granit gardent l'entrée de la place Saint-Marc (Piazza di San Marco). Les deux colonnes auraient été érigées aux environs de 1268.

Sur le haut de la colonne de droite se trouve une statue de saint Théodore, le premier patron de la ville. Sur la colonne de gauche se trouve le Lion ailé de Venise, symbole du deuxième patron de la ville, saint Marc.

Voir les détails du produit