21013 Big Ben

Faits

  • Lieu : Londres, Grande-Bretagne
  • Architecte : Charles Barry/Augustus Pugin
  • Style : néogothique
  • Matériaux : briques, parement de pierre, fonte
  • Type : tour d'horloge
  • Hauteur : 96,3 m
  • Années de construction : 1843-1859

Histoire

À la suite de la destruction de l'ancien Palais de Westminster par un incendie le 16 octobre1834, un concours fut lancé pour la reconstruction. Plus de 97 projets furent reçus et en janvier 1836, il fut annoncé que l'architecte anglais de 40 ans, Charles Barry, avait remporté le concours. Barry recruta sans tarder Augustus Pugin, un des chefs de file du mouvement néogothique, pour l'aider.

La pierre de fondation de la Tour d'horloge fut posée le 28 septembre 1843 et l'ouvrage ne fut achevé qu'en 1859. La Tour d'horloge fut construite de l'intérieur, ce qui signifie qu'aucun échafaudage ne fut visible pendant la réalisation. Le style néogothique de la tour d'horloge est particulièrement mis en évidence par la décoration des étages supérieurs et par les cadrans. Chaque cadran mesure sept mètres de diamètre et est fabriqué en fonte et composé de 312 morceaux de verre d'opale.

Big Ben était le nom non officiel de la Grosse cloche de la tour. À l'époque, il s'agissait de la plus grosse cloche britannique de l'époque dont le nom est inspiré par Sir Benjamin Hall, le premier commissionnaire, ou par Ben Caunt, un champion de boxe poids lourd. La Tour d'horloge ou Big Ben, se dresse au nord-est du Palais de Westminster depuis plus de 150 ans. Aujourd'hui, c'est l'un des monuments les plus célèbres dans le monde et représente l'emblème de Londres et de l'Angleterre.

Architecte

Charles Barry et Augustus Pugin

Lorsque Charles Barry (23.5.1795–12.05.1860) gagna le concours pour construire le nouveau Palais de Westminster, il était déjà un architecte éminent. Né à Westminster en 1795, juste en face de l'endroit où se tiendrait plus tard Big Ben, il fut apprenti dans un cabinet d'architecte-géomètre londonien dès l'âge de 15 ans. Ouvrant son propre cabinet en 1821, il se fit rapidement une réputation pour ses projets d'église.

N'ayant qu'une expérience limitée du style néogothique, Charles Barry fit appel à l'un des plus grands adeptes du style. Augustus Pugin (1.03.1812-14.09.1852) a littéralement grandi avec le style gothique ; son père, dessinateur d'origine française, lui a appris à dessiner des bâtiments gothiques pour les célèbres ouvrages de référence qu'il réalisait sur le sujet.

Bien que le style gothique ait connu une popularité grandissante tout au long du 19e siècle, le travail de Barry et Pugin sur le Palais de Westminster et Big Ben continuera à populariser le style architectural et s'inscrira dans chaque recoin de la vie victorienne.

Les deux hommes moururent avant de voir leur ouvrage achevé. Les motifs complexes n'ont pas facilité la construction : l'ouvrage a nécessité 10 années supplémentaires en plus des six années de construction prévues et le budget initial a été multiplié par trois.

Références

Crédits textes :
www.parliament.uk
www.wickipedia.org
The Pugin Society
Oxford Dictionary of National Biography

Crédits photo :
www.parliament.uk
The Pugin Society

Voir les détails du produit